Mission de Madame RIMBAULT Blandine à l'IPCI dans le cadre de la mise en place des collections prospectives de la biobanque

Vote it
(0 Votes)
Écrit par  Publié dans Actualités

Pour  mieux organiser et conserver notre patrimoine biologique  selon  les directives internationales qui sont les Normes ISO, la charte de Bioéthique, le respect des directives techniques concernant le froid et ses applications ainsi que la Bio informatique, Mme  RIMBAULT Blandine de l’ICARE / Bio banque de l’Institut Pasteur de Paris vient effectuer  une première mission  dans la période du 19 Novembre au 02 Décembre 2012  à l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire.

En effet, cette mission  dont  l’objet intègre la mise  en place des collections prospectives,  vise à  sensibiliser  le personnel de la Bio banque et les responsables des laboratoires sur les pratiques et la démarche normalisée de conservation du vivant.


Outre, cette sensibilisation vise-t-elle  les chercheurs de l’IPCI tels les chefs de département et chefs d’unité sachant manipuler  les échantillons d’origine humaine ; animale et environnementale et ayant des échantillons en conservation dans la bio banque  ou susceptible d’en avoir dans le future. La mission se formule par conséquent  en trois grandes parties à savoir :  la sensibilisation des chercheurs de l’IPCI qui se décline en deux étapes  que sont un  séminaire de présentation  et une visite des unités des chercheurs, qui couvriront chacune deux  (2) jours. Grosso modo, elle permettra de présenter les avantages d’une gestion Centralisée et sous qualité des collections d’échantillons .Ensuite, la méthode de traitement des collections historiques ; cette phase va consister à définir les critères de tri des collections historiques détenues par la bio banque afin de permettre leur valorisation future et l’établissement d’un catalogue des collections de la bio banque ; elle prendra qu’un seul jour. Enfin faire l’état des lieux des bios collections dont le but est de permettre l’établissement d’un cahier de charges afin de définir les étapes à accomplir pour initier et faire vivre les nouvelles collections de la bio banque. Cette étape consiste en la présentation de l’organisation de travail des différentes équipes de la bio banque ; de la discussion concernant les points clés de l’organisation d’une bio banque et en la rédaction d’un cahier de charges ; ceci en cinq (5) jours.


Alors, sommes-nous  tous tenus de prendre les dispositions nécessaires pour   la réussite de cette mission car, elle contribuera indubitablement au développement  de nos recherches en sciences biomédicales.

 

Dernière modification le lundi, 26 novembre 2012 10:01

Administrateur

L'institut

Actualités

Newsletter Pasteur CI