Thématique VI : ENVIRONNEMENT ET SANTE

Vote it
(1 Vote)
Écrit par  Publié dans Recherche

 

Responsable thématique : Pr ABBA TOURE


Le changement climatique, la biodiversité et les effets de l’environnement sur la santé sont bien connus à ml’heuure actuelle. Ainsi la fréquence des maladies liées à l’environnement est en augmentation. L’étude de la dynamique de transmission des agents infectieux à parti de l’environnement implique le suivi sur le terrain des populations d’agents pathogènes, des vecteurs et des réservoirs potentiels (aniamux, aliments, sol, eaux, sédiments). Par ailleurs, la comprehension de cette dynamique est essentielles afin de mettre en place des stratégies d’alerte et de lutte efficaces contre les maladies infectieuses.

Aussi, L’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire range t-il au rang de ses priorités les recherches d’action liées à maîtrise et à l’amélioration de l’environnement avec un accent particulier sur la sécurité alimentaire, les différents écosystèmes notamment l’écosystème lagunaire. Les questions d’importance demeurent les conditions de persistances et d’émergence des agents microbiennes et l’écologie microbienne. Les approches utilisées sont l’approche écologique et l’approche biodiversité microbienne.

Deux programmes sonty mis en œuvre par l’institut pasteur de côte d’ivoire ce sont : le risque infectieux lié aux animaux et le risque infectieux lié à l’environnement.

 

 

Programme V-1 : Risqueinfectieux d’origine animale


Coordonnateur : Dr CISSE Bakary


Scientifiques associés : Akaffou M, Allali, Saraka D, Koffi K, Coulibaly Zana S, Kakou-Ngazoa S, Fantidji A, Goualié B, Dosso M, Faye-kette H, Otchoumou A, Guessennd N, Coulibaly-Kalpy J, Outtara D, Blé Yatana C, Koffi KS


Collaborateures :

Loicales : unité de gestion des ressources animales, centre national de référence des antibiotiques en Côte d’Ivoire, unité d’hérpétologie, centre suisse de recherche scientifique, université nangui abrogoua

Extérieures : consortium interpays en Afrique (CI, Sénegal, kenya…)

Soutiens financiers : Côte d’Ivoire, welcom Trust (projet afrique one)


Contexte et justification du programme

Plus de la moitié des 1400 agents pathogènes humains sont d’origine animale. On assiste à una résurgencee des maladies d’origine animale qui constitue un risque important en santé publique. Depuis 10 ans, la plupart des émergences de maladies virales humaines ont eu pour origine, vecteur ou reservoir, les animaux. En 2004 selon le DOC, 11 des 22 dernières maladies émergentes sont d’origine animale. Les facteurs de l’émergence des maladies humaines et animales sont la croissance de la population, l’augmentation de la demande en produits animaux, l’intensification des méthodes de production, la densification géographique des élevages (volailles), la création de populations animales domestiques plus unioformes génétiquement, mais plus vulnérable, l’augmentation de la production de déchets de tous ordres qui a pour conséquence des modifications importantes de tous les écosystèmes, l’augmentation des contacts animaux-humains par la déforestation notamment la construction de barrages, la prolifération des moustiques et la réémergence ou l’apparition des maladies.

Les déterminants liés à la population sont un nombre important de mégalopoles dans le monde, l’augmentation exponentielle en volume et en vitesse de la population et du nombre de voyageurs internationaux mais aussi le fait que les pathogènes se mondialisent à l      a vitesse de déplacement des hommes et des marchandises.

Enfin, l’apparition de nouveaux animaux de compagnies (NAC) est susceptible de transmettre des agents pathogènes.

 

 

Objectifs du programme

        Etudier les agents transmissibles d’origine animale (sauvage ou d’élevage) susceptibles de provoquer des maladies chez l’homme

        Etudier les écosystémes et la circulation de ces agents.


Décomposition du programme en 2010-2011

·        Emergence de Campylobacter spp. chez Thryonomysswinderianus (aulacode) : résultats  préliminaires

·        Etude de la circulation des bactéries entéropathogènes pour l’Homme chez les aulacodes (Thryonomys swinderianus) d’élevage à Abidjan

·        Mise au point de la détection moléculaire des Hantavirus chez l’aulacodes (Thryonomysswinderianus)  en Côte d’Ivoire

·        Etude bactériologique des escargots géants africains  en Côte d’Ivoire

·        Profil de résistance et de sérotypage des souches Pseudomonasaeruginosa isolées des escargots géants d’Afrique (Achatina) en Côte d’Ivoire.

·        Comportement des serpents en captivité: expérience de l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire

Projet AFRIQUE ONE coordonné par le Pr FANTODJI Agathe, Université Nangui Abrogoua et Pr BONFOH, Centre Suisse de Recherche (CSRS) en Côte d’Ivoire

 

Programme V-2 : Risque infectieux lié à l’environnement


Coordonnateurs : Dr COULIBALY KALPY Julien, Dr KOFFI Stéphane


Scientifiques associés : Koffi KS, Saraka D, Anné JC, Ehuié P, N’cho R, Koudougou M, Haoulley T, Koko L, Guessennd N, Baguy M, Kakou-N’douba A, Dosso M, Oulai A, Ngazoa-Kacou S, Coulybaly KE, Kissiedou E, Abba T, Soumahoro M, Ouattara A, Houlei TM, Coulibaly D, Ebrotie-Brou E, Haoulley T2


Collaborateurs

Locales : Microbiologie Environnementale, Production des intrants de Laboratoires, Bactériologie clinique, ASSURMI, unité de recherche des contaminants organiques et chimiques dans les aliments, unité de biologie moléculaire, unité de formation et de recherche des sciences et gestions des eaux, université d’abobo-adjamé, IPCI, ministère des infrastructures économiques, UFR sciences et gestion de l’environnement, direction des eaux, société de distribution d’eau de Côte d’Ivoire.

Extérieures : Agence Française de Développement


Soutiens financiers: Budget IPCI, AFD


Contexte et justification du programme

L’urbanisation non maîtrisée des villes africaines en déficit de services de gestion des déchets urbains génère des paysages qui deviennent des lieux d’interactions multiples et variées entre santé et environnement. Soumise à une forte croissance urbaine dans un contexte de sous-équipement en service d’assainissement, la ville d’Abidjan tout comme celles de l’intérieur de la Côte d’Ivoire n’échappe pas à cette situation. Ce qui porrait être à l’origine de l’émergence ou de la rérémergence d’agent de maladie infectieux. Ainsi, Abidjan est le théatre d’épidémies récurrentes de choléra dont la dernière date de 2011. Bien que l’environnement insalubre de la ville soit suspecté, une meilleure compréhension des facteurs d’émergence devrait permettre de faire le lien et de développer des stratégies de lutte.

Cette urbanisation « sauvage » associée à une démographie galopante pose aussi le problème de l’approvisionnement des populations en eau potable, conduisant à l’exploitation des eaux de surface.

L’eutrophisation croissante et les changements climatiques augmentent la contrainte sanitaire sur ces eaux et leur contenu en flore et en faune. La contamination des plans d’eaux par les toxines bactériennes constitue un risque sanitaire aussi bien pour l’homme et pour l’animal. En effet, les blooms de cyanobactéries constituent un problème planéterre croissant. Ils augmentent le risque de production de toxine : neurotoxine, hépatotoxine et dermato toxine, ce qui a pour conséquence la possible émergenced de nouvelles pathologies chez l’homme.

Afin d’étudier les risques sanitaire auxquels s’opposent les populations, ce programme présente une appoche intégrée des questions de santé, d’environnement et de pauvreté dans un contexte d’insuffisance de moyens existants de surveillance.


Objectifs du programme

        Rechercher les niches écologiques des pathogènes d’origine hydrique

        Etudier les risques sanitaires liés au circuit d’eau de distribution

        Etudier les risques sanitaires d’origine microbienne et chimique et les eaux de surface


Décomposition du programme en 2010-2011

·        Essai de mise en œuvre de la culture des cyanobactéries

·        Cyanobactéries potentiellement toxiques en Côte d’Ivoire

 

 

Dernière modification le lundi, 03 décembre 2012 16:23

L'institut

Actualités

Newsletter Pasteur CI